Écrivains : faites le point !


THIERRY BRAYER 2015-PVous avez écrit votre manuscrit et mis le point final à l’histoire : vous êtes prêts à devenir enfin « écrivains » ! Oui, mais, ‘jai deux ou trois questions à vous poser :

 

  • L’avez-vous présenté à un comité de lecture que vous avez vous-même créé ?
  • Avez-vous écouté son avis, sans pour autant tout modifier ? A-t-il tout compris de votre histoire ?
  • L’avez-vous au moins fait relire par des amis, ou pensez-vous que la syntaxe est parfaite ?
  • Avez-vous fait appel à un coach en écriture ou littéraire, ou pensez-vous que c’est inutile, que ses conseils, vous les connaissez déjà ?
  • Que pensez-vous du titre que vous avez choisi seul ? Est-il suffisamment évocateur et donnera-t-il envie aux lecteurs d’acheter votre ouvrage ?
  • L’avez-vous fait corriger par un professionnel ou pensez-vous que vos connaissances suffisent pour que votre ouvrage soit sans faute ?
  • Êtes-vous satisfait de la ponctuation ou pensez-vous que c’est un « gadget » pour puristes ?
  • En cas d’autoédition :
    • Comment et avec quel outil avez-vous fait la mise en page : n’avez-vous pas été trop rapide pour l’exécuter ?
    • Seriez-vous suffisamment calé en Illustrator ou Photoshop pour réaliser la couverture ?
    • Avez-vous choisi le bon papier pour la couverture, l’intérieur ?
    • Connaissez-vous les codes d’un imprimeur ?
    • Savez-vous mettre en forme tous vos documents pour l’envoyer à l’imprimeur et ne pas risquer d’avoir un résultat inattendu ?boussole
    • Pensez-vous qu’il est utile, important ou obligatoire d’avoir un ISBN, de faire un dépôt légal, de respecter la loi quant aux ouvrages pour la jeunesse ?
    • Pensez-vous que les libraires se fichent de la forme de votre livre en tant qu’objet et que seul le contenu est important ?
  • En cas d’édition :
    • Avez-vous lu le contrat, avez-vous tout compris ou êtes-vous tellement en joie que vous vous en fichez et que vous verrez après ?
    • Votre éditeur est-il aussi, et surtout, distributeur ? L’avez-vous vu sur dans un rayon d’une librairie de votre ville ?
    • Quelle est sa renommée ? L’avez-vous vérifiée sur le net ?
    • Par sa réputation, ne risque-t-il pas d’empêcher votre progression dans le monde littéraire au lieu de vous booster ?
    • Avez-vous tapé son nom  dans votre moteur de recherche préféré, associé à des mots-clés comme arnaque, problème, escroquerie, avis, conseil, qui a signé un contrat chez… ?
    • Finalement, avez-vous confiance en lui ou votre désir d’être édité à tout prix ne vous rend-il pas aveugle, et sourd ?

Si vous avez un seul doute sur toutes ces questions, alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire : de nouveau le point !

Et si vous n’y arrivez pas seul, contactez-moi : il y a mille solutions pour les coûts, et le premier appel est toujours gratuit !


Article écrit le 2 mai 2015
Auteur : Thierry BRAYER, Écrivain, Coach en écriture



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *